L'article L.2224-5 du code général des collectivités territoriales, modifié par la loi n°2016-1087 du 8 août 2016 - art.31, impose au maire ou au président de l'établissement public de coopération intercommunale de joindre à son rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d’eau potable et d’assainissement la note d’information de l’agence de l’eau sur les redevances figurant sur la facture d’eau des abonnés et sur la réalisation de son programme d’intervention.
Voici donc la « Note d’information 2019 » établie sur la base de l’activité 2018. Elle montre que le prix moyen de l’eau dans le bassin Loire-Bretagne est de 4,12 € TTC par m³, ce qui correspond à une dépense annuelle de 494 euros pour un foyer consommant 120 m³.
 
L’agence de l’eau redistribue l’argent des redevances en finançant des actions prioritaires pour la protection de l’eau. En 2018, l’agence a perçu 359 millions d’euros de redevances, dont 288 millions d’euros en provenance de la facture d’eau. Ces chiffres témoignent de l’importance de la contribution de chaque habitant du bassin aux concours financiers que l’agence de l’eau apporte aux personnes publiques pour la gestion équilibrée des ressources en eau et des milieux aquatiques.


Que faire en cas de fuite d'eau en 6 étapes ?

 

1- Anticiper avant sinistre

A titre préventif, nous vous conseillons, sans attendre l’accident, de vous renseigner et de localiser votre robinet général d’arrivée d’eau.

 

Montrez-le à toute votre famille, y compris vos enfants, et expliquez-leur comment faire pour couper l’eau dans votre logement. Cette simple action préventive peut vous éviter beaucoup de problèmes si jamais une fuite d’eau devait survenir accidentellement en votre absence.

 

2 - Coupez l'électricité dans votre logement

Avant de paniquer, si la fuite est importante et que des projections d’eau risquent de provoquer des dégâts importants, coupez immédiatement l’électricité : vous éviterez ainsi les risques de court-circuit, ou d’électrocution.  

 

3 - Stoppez la dispersion de l'eau

L’électricité coupée, il va vous falloir stopper la dispersion de l’eau.

 

Pour limiter le débit d’eau, munissez-vous d’une serpillère ou encore d’un chiffon, puis enroulez-le  autour du tuyau à l’endroit où se situe la fuite. Vous éviterez ainsi la dispersion de l’eau : en effet, même si cela n’arrêtera pas la fuite, la serpillère guidera l’eau vers le bas par capillarité et il vous sera donc plus facile de la récupérer dans un seau.

 

Un conseil : vous ne trouvez pas de seau ? Pas de souci, un grand sac poubelle, dans lequel vous glissez au fur et à mesure un linge sale ou des serviettes, suffira amplement à absorber l’eau qui s’écoulera de votre serpillère ! 

 

4 - Localisez le robinet général d'arrivée d'eau  

Maintenant que vous avez stoppé la dispersion de l’eau, il vous faut trouver rapidement le robinet général.

 

Dans un appartement, vous trouverez votre robinet général d’arrivée d’eau le plus souvent dans la cuisine, sous l’évier, ou dans les toilettes. Le robinet général d’arrivée d’eau se trouve à proximité du compteur d’eau si celui-ci est dans votre appartement.

 

Si vous êtes dans une maison, le robinet général d’arrivée d’eau est généralement placé au rez-de-chaussée ou dans le garage, le long d’un mur à environ 30 cm du sol. Si jamais vous ne le trouvez pas, il se peut également que le compteur et le robinet général d’arrivée d’eau se trouvent à l’extérieur, au bord de votre terrain, enterrés dans un regard en béton.

 

Attention : il vous faudra, dans ce cas, soulever un couvercle pour pouvoir l’atteindre.

 

5 - Coupez l'arrivée générale d'eau

Une fois le robinet général d’arrivée d’eau localisé, il ne vous restera plus qu’à le fermer en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre.

 

Vous connaissez maintenant les bons gestes à accomplir en cas de fuite d’eau

 

6 - Appeler un professionnel

 

Les dégâts peuvent être importants et pour établir un devis à remettre à votre assurances, faites appel à un professionnel.


Information sur la qualité de l'eau